Nouveautés

Nouveaux produits
  1. 100ELLES
    100ELLES
    24,00 CHF

    À travers cent biographies illustrées de femmes* ayant marqué l’histoire de Genève, le recueil 100Elles* ancre dans la mémoire collective autant de figures féminines, du VIe au XXe siècles, et participe ainsi à sa féminisation. Rédigé par des historiennes de l’Université de Genève et réalisé sous la direction de l’association féministe l’Escouade, ce livre est illustré par dix artistes genevoises, alumnae de la HEAD – Genève, partenaire du projet.

    En savoir plus
  2. FRANKENSTEIN, LE DEMIURGE DES LUMIERES
    FRANKENSTEIN, LE DEMIURGE DES LUMIERES
    28,00 CHF

    Dans l’héritage naturaliste et expérimental des Lumières, à la croisée des romans philosophique, épistolaire, gothique, noir et d’épouvante, au carrefour du romantisme littéraire et de la « fiction scientifique », ce livre collectif évoque les thématiques et les questions religieuses, philosophiques, politiques, littéraires, esthétiques, épistémologiques et éthiques sur la connaissance, la science, le savant, le corps, l’identité, le genre, l’expérimentation, la loi, la création et la transmission de la vie, la post-humanité, le mal et la mort que pose en 1818 l’œuvre de Mary Shelley.

    En savoir plus
  3. HISTOIRE DE LA MEDECINE
    HISTOIRE DE LA MEDECINE
    28,00 CHF

    COÉDITION BHMS / HÉROS-LIMITE

    L’histoire de la médecine, pour l’essayiste, critique et homme de culture Jean Starobinski, est au croisement exact entre ses formations et ses intérêts de médecin, de critique littéraire et d’historien des idées et des sciences. Son Histoire de la médecine, parue en 1963 dans la Nouvelle Bibliothèque illustrée des sciences et des techniques, des éditions Rencontres, et jamais rééditée depuis, en est l’un des témoignages les plus marquants. Starobinski rêvait d’une histoire sans frontières, qui relierait les différents domaines du savoir, la littérature, les arts, les sciences, la philosophie, la médecine, une histoire dont il s’est montré l’un des spécialistes les plus éminents de son siècle.

    En savoir plus
  4. ATOMA
    ATOMA
    35,00 CHF

    Atoma (de atomos, indivisible). En grec moderne, le pluriel atoma désigne les individus, les personnes uniques et singulières qui, assemblées, peuvent former un duo, une communauté, voire l’humanité.

    En savoir plus
  5. BECCARIA V
    BECCARIA V
    25,00 CHF

    « Que celui, je le répète, qui voudra m’honorer de ses critiques, ne commence donc pas par me supposer des principes destructeurs de la vertu ou de la religion, alors que j’ai démontré que tels ne sont pas mes principes, et au lieu de faire de moi un incrédule ou un séditieux qu’il tache de me découvrir mauvais logicien ou politique sans clairvoyance ; qu’il ne tremble pas devant chaque position soutenant les intérêts de l’humanité ; qu’il me convainque de l’inutilité ou du dommage politique qui pourrait résulter de mes principes, qu’il me fasse voir l’avantage des pratiques reçues » (Des Délits et des peines, « Au lecteur »).

    En savoir plus
  6. BECCARIA IV
    BECCARIA IV
    25,00 CHF

    « Le frein le plus puissant pour arrêter les crimes n’est pas le spectacle terrible mais momentané de la mort d’un scélérat, c’est le tourment d’un homme privé de sa liberté, transformé en bête de somme et qui paie par ses fatigues le tort qu’il a fait à la société. Chacun de nous peut faire un retour sur lui-même et se dire : « Moi aussi je serai réduit pour longtemps à une condition aussi misérable si je commets de semblables forfaits » (Des délits et des peines, xxviii, « De la peine de mort »).

    En savoir plus
  7. BECCARIA III
    BECCARIA III
    25,00 CHF

    « À l’intérieur des frontières d’un pays il ne doit y avoir aucun lieu indépendant des lois. Leur force doit suivre tout citoyen, comme l’ombre suit le corps. L’impunité et l’asile ne diffèrent que du plus au moins, et puisque l’impression de la peine consiste plus dans la certitude de la subir que dans sa force, les asiles invitent plus aux délits que les peines n’en éloignent. Multiplier les asiles c’est former autant de petites souverainetés, parce que là où ce ne sont point les lois qui commandent, il peut s’en former de nouvelles qui s’opposent aux lois communes, et donc un esprit qui s’oppose à celui du corps entier de la société ».

    En savoir plus
  8. BECCARIA II
    BECCARIA II
    25,00 CHF

    « Si je n’avais d’autre mérite que d’avoir, le premier en Italie, présenté avec un peu plus d’évidence ce que d’autres nations ont osé écrire et commencent à pratiquer, je m’estimerais heureux ; mais si en soutenant les droits des hommes et de l’invincible vérité je contribuais à arracher aux spasmes et aux angoisses de la mort quelque malheureuse victime de la tyrannie ou de l’ignorance, aussi funestes l’une que l’autre, les bénédictions, les larmes et les transports de joie d’un seul innocent me consoleraient du mépris des hommes ».

    En savoir plus
  9. BECCARIA I
    BECCARIA I
    25,00 CHF

    « La peine de mort n'est donc pas un droit, je viens de démontrer qu’elle ne peut pas l’être, mais une guerre de la nation contre un citoyen qu’elle juge nécessaire ou utile de supprimer. Mais si je prouve que cette peine n’est ni utile ni nécessaire, j’aurai fait triompher la cause de l’humanité ».

    En savoir plus
  10. ENTREPRENEUR (2e ED.)
    ENTREPRENEUR (2e ED.)
    30,00 CHF

    Vous avez l’ambition de vous lancer dans l’entrepreunariat sans savoir comment vous y prendre ? Sur le chemin de la création d’entreprise, ce livre sera votre compagnon de route idéal.

    En savoir plus

Articles 1 à 10 sur un total de 100

Page